A l’Assemblée, le débat sur la TVA des tampons dérive sur la mousse à raser

Share

Pourquoi les tampons ne sont-ils pas considérés comme des produits de première nécessité ? En France, ils sont (et resteront) taxés à 20% de TVA, contre 5,5% pour une liste de produits de la vie quotidienne qui bénéficient d’un taux réduit.

Les tampons sont donc plus taxés que le

VOIR LA SUITE ...

source : Rue89

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login