Blocus au Yémen : "Si rien n’est fait, il s’agira d’un crime de guerre"

Share

Alors que la guerre au Yémen s’enlise, la crise humanitaire a atteint un seuil critique, selon Jean-François Corty, directeur des opérations internationales de Médecins du Monde. Il pointe la responsabilité occidentale dans le conflit.

Les affrontements qui ont éclaté le 28 janvier à Aden, la deuxième ville du Yémen, entre les séparatistes

VOIR LA SUITE ...

source : France 24

You must be logged in to post a comment Login