«C’est l’Angleterre?»: des migrants arrivent au Royaume-Uni dans le moteur d’un bus

Share

En revenant de Calais au Royaume-Uni, un conducteur de bus a été surpris d’entendre un bruit étrange provenant du moteur du véhicule. Pensant à un souci technique, il a ouvert le compartiment du moteur, sans se douter qu’une surprise l’y attendait.

«J’ai ouvert le compartiment où se trouve le moteur et j’ai vu un visage très agressif. La température là-dedans devait être d’environ 65 degrés Celsius. Ils étaient quatre et ils devaient se trouver là-bas depuis au moins cinq heures et demie», a-t-il expliqué, cité par le quotidien britannique Daily Mail.

CalaisDe leur côté, épuisés par le voyage et pris de panique, les voyageurs clandestins,  d’origine soudanaise et érythréenne, ont commencé à crier «C’est l’Angleterre?». L’un d’entre eux a demandé de l’eau pour boire.

Le conducteur a aussitôt appelé la police qui a fait sortir les migrants de leur abri.

Depuis 2015, l’Europe traverse la crise migratoire la plus importante de son histoire depuis l’époque de la Seconde Guerre mondiale. Selon l’Onu, l’année 2016 a été la plus meurtrière pour les réfugiés qui tentent de se rendre en Europe par la Méditerranée.

Selon, le ministre français de l’Intérieur, la France a dénombré plus de 17.000 tentatives de passage de la frontière britannique par des réfugiés. Certains réfugiés ont essayé de se rendre au Royaume-Uni par train, d’autres ont pris des camions. Gérard Colomb a également ajouté que près de 350 migrants habitent toujours à Calais. Néanmoins, selon les estimations de Mark Stone, correspondant de Sky News qui avait déjà visité la «jungle de Calais», le nombre des migrants séjournant à Calais dépasserait largement les données des autorités françaises. Il a indiqué que le nombre des réfugiés s’approcherait d’un millier de personnes. De surcroît, les migrants ne cessent de venir à Calais afin tenter de rejoindre l’Angleterre.

You must be logged in to post a comment Login