Chômage : les syndicats refusent des "droits dégradés" pour les démissionnaires

Share

L’intégration des démissionnaires au système de l’assurance-chômage, l’un des volets de la réforme promise par Emmanuel Macron, pourrait coûter des dizaines de milliards d’euros, selon l’Unedic, et celle des indépendants, trois milliards d’euros, selon le Conseil économique social et environnemental (CESE). Conscient du coût d’une telle mesure, le gouvernement a précisé qu’il souhaitait « plafonner » les

VOIR LA SUITE ...

source : La Tribune

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login