Dans la crise au Liban, tout le monde appelle à la "non-ingérence"… mais tout le monde en fait

Share

INTERNATIONAL – “Pas d’interférence extérieure” pour l’UE, la “non-ingérence pour Paris”, le “respect de la souveraineté” du Liban pour les Etats-Unis… depuis la démission du premier ministre libanais Saad Hariri le 4 novembre, les pays du monde s’accordent tous

VOIR LA SUITE ...

source : Huffington Post

You must be logged in to post a comment Login