Démission de Hariri : "Il ne voulait pas donner de couverture politique au Hezbollah"

Share

La démission, samedi, du Premier ministre libanais, Saad Hariri, a plongé le pays dans une nouvelle crise politique. France 24 a interrogé Khattar Abou Diab, politologue spécialiste du Moyen-Orient, sur les conséquences de cette décision.

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, en poste depuis octobre 2016, a surpris le Moyen-Orient en annonçant VOIR LA SUITE ...

source : France 24

You must be logged in to post a comment Login