EN IMAGES. Six mois après sa libération, Mossoul l’Irakienne reste une ville en ruines

Share

Les rues principales ont été dégagées, comme râpées des terribles scories de la guerre. Les édifices à protéger ont été entourés de grillage. Mais c’est presque tout. Six mois plus tard, la ville reste un immense champs de ruines, du fait des nombreux bombardements. Peu d’habitants ont osé revenir s’y installer.

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login