Johnny, David, Laura et les autres : la dynastie Hallyday

Share

On lui prête un nombre de conquêtes important. On a tout entendu sur sa vie privée. Parfois mise en scène, parfois volée mais toujours en couverture des magazines : Johnny Hallyday a su, comme personne, mettre en scène sa famille et notamment ses compagnes. C’est avec Sylvie Vartan, son premier grand amour et son épouse durant quinze ans que la dynastie commence. Lorsqu’ils se rencontrent, il a 22 ans. Tous deux sont des enfants du showbizz, des stars de l’époque Yé-Yé. Un coup de foudre, un mariage à Loconville, dans l’Oise, en 1965, un fils, David, en 1966, et enfin, un divorce, en 1980, vont venir parsemer le chemin de cette histoire qui aura marqué les esprits et l’époque. 

Quelques temps plus tard, le rockeur tombe amoureux d’Elisabeth Etienne, une actrice peu connue. Sur un coup de tête, ils se marient à Las Vegas mais l’union ne durera que deux mois et deux jours. Marqué par cet échec, il voguera de cœurs en cœurs, sans se fixer. Mais une émission de télé mythique, celle de Maritie et Gilbert Carpentier, mettra Nathalie Baye sur sa route. L’actrice, de cinq ans sa cadette à l’époque, saura faire taire les démons du chanteur, un temps. La petite Laura, naît en 1983, qui viendra couronner cette histoire d’amour qui se soldera là aussi, par un divorce, en 1986. 

Quatre ans plus tard, en 1990, Johnny épouse Adeline Blondieau, la fille de l’un de ses amis, Long Chris. La première union ne durera que deux ans, car en 1994, le couple se remarie… pour divorcer un an plus tard. Deux mois avant son divorce d’avec Adeline Blondieau, la vie place celle qui restera à ses côtés jusqu’à la fin, Laeticia Boudou. En mars 1995, c’est à Miami que leurs chemins se croisent. L’année suivante, le couple se marie, à Neuilly-sur-Seine. Plus tard, ils adopteront Jade et Joy. 

You must be logged in to post a comment Login