Johnny Hallyday: les moteurs, son rêve américain

Share

Johnny Hallyday pose sur une moto britannique Norton, en octobre 1967 à la Foire aux Puces de Paris, dans le cadre du tournage du film À tout casser. Il a fait équiper sa moto du guidon «cornes de vache» des modèles américains et continue à la customiser de mois en mois. «Johnny aura donc, sur sa moto noire, un grand guidon ape henger, un pare-brise, un sissy bare et, surtout, des pots d’échappement qui remontent à l’arrière de la moto. L’ensemble est évidemment unique et a une sacrée gueule!», écrit Jean Basselin.

You must be logged in to post a comment Login