La justice portugaise laisse Antero Henrique tranquille

Share

d’après RTP, Antero Henrique a été relaxé par le tribunal de Guimarães, dans le cadre de l’Opération Fénix.

Comme Pinto da Costa, le président du FC Porto, le directeur sportif du PSG était soupçonné d’association criminelle et d’exercice illégal d’activité de sécurité privée.

You must be logged in to post a comment Login