L’affaire Bombardier irrite des deux côtés de l’Atlantique

Share

Les sanctions imposées par l’administration Trump à l’avionneur canadien sous la pression de Boeing empoisonnent les relations entre Washington et Ottawa et mettent Londres en difficulté.

Le signal envoyé par le Premier ministre canadien est clair : Justin Trudeau ne digère pas les accusations de dumping et  les sanctions imposées à l’avionneur Bombardier par

VOIR LA SUITE ...

source : Les Echos

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login