Les profiteurs des Paradise Papers pires que les fraudeurs des Panama Papers ?

Share

Les Paradise Papers démontrent à quel point l’optimisation fiscale est un sport national pour les grandes fortunes et les multinationales… là où les Panama Papers, eux, dénonçaient les délinquants fiscaux. Analyse comparative.

Après les 11,5 millions de documents des Panama Papers d’avril 2016, les 13,5 millions documents des Paradise Papers du 5 octobre 2017.

VOIR LA SUITE ...

source : France 24

You must be logged in to post a comment Login