Les victimes non françaises de la guerre d’Algérie seront indemnisées

Share

Le Conseil constitutionnel français a étendu jeudi le droit à une pension à toutes les victimes de la guerre d’Algérie qui résidaient alors dans le pays, qu’elles soient françaises ou non.

Le Conseil constitutionnel a tranché : toutes les victimes de la guerre d’Algérie pourront prétendre à une pension pour peu qu’elles résidaient dans

VOIR LA SUITE ...

source : France 24

You must be logged in to post a comment Login