L’ex-directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy admet des "dérapages"

Share

L’affaire Bygmalion s’élargit au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012. Son ex-directeur adjoint, Jérôme Lavrilleux, a reconnu des « dérapages », excluant toutefois la responsabilité de Jean-François Copé et de Nicolas Sarkozy.

L' »affaire Bygmalion » serait celle des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy. C’est l’accusation portée lundi 26 mai par la société Bygmalion,

VOIR LA SUITE ...

source : France 24

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login