Medvedev appelle tous les pays à se réunir pour défaire Daech

Share

Dans un entretien accordé à l’agence algérienne APS en prévision de sa visite en Algérie, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a fait savoir que la victoire sur le terrorisme exigeait que tous les États conjuguent leurs efforts.

«Tous les États doivent mettre de côté leurs ambitions et divergences pour se réunir au nom de la défaite de Daech et des autres groupes extrémistes qui ont — il n’est pas exagéré de l’affirmer — lancé un défi à la civilisation humaine», a déclaré M. Medvedev.

Selon lui, la dissémination du terrorisme était, en effet, un défi global.

«Nous comprenons que la dissémination du terrorisme est aujourd’hui un défi réellement global, auquel on ne peut faire face qu’ensemble, de manière concertée et en réunissant toutes les forces possibles, et en s’appuyant, certes, sur le droit international», a-t-il ajouté.

Vendredi 6 octobre, le ministère russe de la Défense a annoncé que plus de 91% du territoire syrien avait été libéré de Daech.

Les Forces armées syriennes dans la province de Deir ez-ZorLe ministère russe des Affaires étrangères a déclaré, de son côté, que la place libérée après la défaite de Daech pourrait être occupée par le Front al-Nosra, qui est, semble-t-il, «ménagé» à cette fin par les parties intéressées.

Vladimir Andreev, directeur adjoint du département des nouveaux défis et menaces au sein du ministère, a signalé que la Russie « continuait d’exhorter la communauté internationale à se réunir au sein d’un front antiterroriste uni sur la base solide du droit international, de la Charte de l’Onu et avec l’accord des États où cette lutte est menée». 

You must be logged in to post a comment Login