Mort de Nicole Bricq: la sénatrice, une des premières parlementaires socialistes à rejoindre Macron, louait sa "liberté"

Share

POLITIQUE – Nicole Bricq est décédée ce dimanche 6 août. Chevènementiste puis strausskahnienne dans les années 1980-90, la sénatrice a finalement été nommée ministre sous la présidence de François Hollande. C’est dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault

VOIR LA SUITE ...

source : Huffington Post

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login