Musique: Sez publie « Réalité », son premier album

Share
 
Le rappeur Sez est de retour avec un nouvel extrait de son premier album Réalité, il s’intitule Sans titre 3 (Parano), et comme son titre l’indique traite de la parano rampante qui nous guette tous et que Sez apprivoise de son flow.
Depuis quelques mois, déjà, Sez est apparu sur la toile et ses vidéos totalisent aujourd’hui près d’un million de vues. Sa carrière a commencé avec la publication sur Youtube de son titre Pardonne-Moi, qui a rencontré tout de suite son public sur Youtube et les réseaux sociaux. Les titres Loup, puis M’en Aller, Les 50 Nuances de Sez et Pardonne-moi ont montré que Sez peut aborder de nombreux styles musicaux. On retrouve tous ses titres dans son premier album, Réalité, sorti sur le label 77Music et arrivé directement en tête des ventes. On découvre aujourd’hui un titre au message fort avec Sans Titre 3 (Parano).
 
 
   Le clip de Sans Titre 3 – Parano
 
 
 
 
Sez a grandi à Calais jusqu’à l’âge de 8 ans, avant de rejoindre la banlieue parisienne. A l’âge de 10 ans, on lui diagnostique le syndrome de Gilles de la Tourette. Cette maladie est un gros handicap, mais Sez ne baisse pas les bras et ce sera une motivation supplémentaire pour sa carrière. En 2014, il est dans l’obligation d’arrêter ses études à cause du syndrome. Sez se recentre alors sur la musique et se met à composer pour des artistes locaux et d’autres plus connus (Déwawa, Guetto Fabulous Gang, Shirdé, Alibi Montana, Bozo, H4AS…..)
 
Après un long repos en Grèce, Sez rencontre des personnes qui lui donnent confiance en lui et l’encouragent à continuer de faire de la musique. De retour en Ile de France, Sez commence une formation dans le commerce international et crée ses premières productions musicales. Enfermé dans son propre studio d’enregistrement il se met à composer de nouveaux titres dans l’idée de développer sa propre carrière. La musique est comme un exutoire pour lui, et cela nourrit la qualité de ses paroles.
 
Sez se fait alors connaître dans le rap français avec « Pardonne moi » publié sur sa chaine Youtube, puis il enchaine les titres et les clips jusqu’à obtenir en quelques mois plus de 800 000 vues et un public qui ne cesse de grandir et de le soutenir. L’audience générée sur internet les réseaux sociaux l’encourage à progresser, à approfondir ses productions, à travailler ses textes.
 
Aujourd’hui sort son premier album dans lequel on retrouve les titres phares qui l’on fait connaître comme Pardonne-moi, Loup, M’en Aller et 50 nuances de Sez, ainsi que deux inédits.
 
 
La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login