Portrait-robot accidentel: le rappeur allemand Bushido victime d’un délit de sale gueule?

Share

L’homme dressant les portraits-robots à la Direction principale de la police judiciaire (PJ) de la Basse-Saxe a pris sur Internet une photo de Bushido (Anis Mohamed Youssef Ferchichi, de son vrai nom) afin de s’en faire un portrait-robot, a raconté à Sputnik le rappeur germano-tunisien.

« Il a téléchargé ma photo, m’a affublé d’une casquette rouge et allongé quelque peu ma barbe, en affirmant qu’il s’agissait justement de ce suspect qui avait agressé une dame à Buxtehude. Qui plus est, il a déclaré qu’une ressemblance éventuelle avec moi n’était qu’une pure coïncidence », s’est indigné l’interlocuteur de l’agence.

​Et d’ajouter que le comportement de la police était particulièrement révoltant.

« Personne ne nous a téléphoné. Il aurait toutefois été bon que quelqu’un de la police de Stade ou de la PJ de la Basse-Saxe nous téléphone tout simplement pour dire : “Sorry, nous avons agi à la légère avec ta photo. Désolés, cela ne se reproduira plus jamais” », a poursuivi le musicien.

Selon lui, l’entêtement des policiers prétendant qu’il ne s’agissait que d’un pur accident était particulièrement dégoûtant, car il s’agissait d’un mensonge notoire et, par conséquent, inacceptable.

« Trouvez du moins quelqu’un qui ne soit pas aussi connu que moi pour que cela ne saute pas aux yeux. Prendre ma photo, c’est comme prendre la photo d’Angela Merkel et déclarer que c’est cette même femme qui a dévalisé la nuit dernière un magasin à Berlin », a ironisé l’artiste.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

You must be logged in to post a comment Login