Pour le Sénat US, «Je ne suis pas sûr» veut dire «c’est prouvé» selon une avocate russe

Share

Le Sénat américain, qui enquête sur la prétendue ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016, s’appuie sur des doutes et des suppositions les considérant comme des faits, a constaté l’avocate russe Natalia Vesselnitskaïa.

Elle a notamment commenté les différences remarquées dans son audition et celle de Glenn Simpson, le fondateur de Fusion GPS, société chargée

VOIR LA SUITE ...

source : la Voix de la Russie

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login