Service national universel : 5 questions sur le projet Macron

Share

Avant même sa mise en place, il fait l’objet de couacs et d’incertitudes. Ce mardi, Benjamin Griveaux, porte-parole du Gouvernement, a tenté de couper court à la polémique naissante : le « service national universel », promesse de campagne d’Emmanuel Macron, sera bien « obligatoire ».

Dimanche, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’était dit favorable à

VOIR LA SUITE ...

source : Les Echos

You must be logged in to post a comment Login