Un tatoueur doit-il prévenir que le motif choisi est beaucoup trop moche?

Share

En décembre 2011, une jeune femme est entrée dans un salon de tatouage de Los Angeles et a annoncé à l’employé qu’elle voulait se faire encrer le front. Plus spécifiquement, elle voulait que le mot DRAKE, en majuscules, soit tatoué assez grand pour couvrir toute la largeur du front et jusqu’à ses sourcils, qu’elle avait

VOIR LA SUITE ...

source : Slate fr

La Gazette de Paris est un projet étudié et mis en ligne pour votre plaisir, elle fait partie des sites les plus visités. Si vous aimez la Gazette si vous souhaitez la voir exister encore longtemps, aidez nous à la maintenir en ligne.

You must be logged in to post a comment Login